Les différents éléments qui constituent une machine à glaçons

  • admin
  • 15 septembre 2020
  • Commentaires fermés sur Les différents éléments qui constituent une machine à glaçons
machine à glaçons

Pour qu’une machine à glaçons puisse fonctionner correctement, elle doit être composée de plusieurs éléments indispensables permettant de produire une grande quantité de glaces. Cet appareil d’électroménager présente un atout particulier aussi bien chez les professionnels que les particuliers. D’une manière générale, une machine à glaçons contient un réservoir d’eau ainsi qu’un bac servant à récupérer les glaçons. Cependant, sa principale fonction dépend de sa technique de refroidissement. Explications.

Les deux systèmes de refroidissement d’une machine à glaçons

Afin de fabriquer des glaces en fonction de ses besoins, il est impératif de bien choisir le système de refroidissement de sa machine à glaçons. Cela étant dit, il existe deux types de technique de refroidissement pour ce genre d’appareil d’électroménager :

  • La réfrigération à air ;
  • La réfrigération à eau.

Chaque machine est équipée de l’un de ces deux systèmes. Pour en savoir davantage, il est recommandé de consulter les avis sur https://www.machine-a-glacon.express. Quelle que soit la méthode de refroidissement choisie, elle permet chacune de produire rapidement des glaçons. Pour avoir une idée, la technique de refroidissement à air adopte une fonctionnalité très facile. Il s’agit en effet d’un système qui permet de diminuer la température de l’air afin de congeler en un temps record l’eau contenue dans le réservoir.

Pour les appareils disposant d’une technique de refroidissement à eau, celle-ci représente un cycle assez basique pour concevoir des glaçons. L’eau disponible dans le réservoir est tout simplement pompée et envoyée dans des gicleurs visibles sous le moule de la machine afin d’être projetée vers le haut contre ce moule. Il est à savoir que ce dernier est refroidi par l’évaporateur pour qu’il puisse cristalliser l’eau en prenant la forme du moule choisie au préalable.

Autrement dit, les glaçons commencent à se former progressivement. Pour information, la température d’évaporation en fin de congélation se rapproche les -25 °C. Le cycle de démoulage est activé par un déversement d’eau dans le moule. Dès que les glaçons sont complètement formés, ils tombent directement dans le bac. L’eau non solidifiée est récupérée automatiquement par la pompe pour être projetée sur l’évaporateur. Ce qui explique la production de glaces sur une machine à glaçons est un cycle continu.

Les autres composants d’une machine à glaçons

Les machines à glaçons adoptent plusieurs méthodes pour fabriquer des glaçons. Il y a par exemple la fabrication avec eau statique, la fabrication par injection d’eau ou encore la fabrication par ruissellement. Mais avant d’arriver à ce stade, l’eau traverse plusieurs éléments indispensables tels que :

  • L’évaporateur frigorifique : un élément en forme de serpentin généralement en cuivre qui garantit la diffusion du liquide frigorigène ;
  • Le bin ou la réserve : constitué principalement d’inox, celui-ci est un compartiment d’une grande utilité pour chaque machine à glaçons. Il a pour rôle de récupérer et de stocker les glaçons une fois le cycle de production de l’appareil terminé ;
  • Le moule : c’est une pièce en plastique composée d’une série d’alvéoles de forme singulière. Il détermine la forme finale des glaçons à partir d’une machine à glaçon. Le moule se trouve généralement sous l’évaporateur.
  • Le réservoir d’eau : c’est l’un des éléments principaux constituant une machine à glaçons. Il conserve la quantité d’eau nécessaire à la fabrication des glaçons avant qu’elle soit injectée dans le dispositif de réfrigération.

Dans l’ensemble, tous ces éléments dépendent l’un de l’autre pour assurer le processus de production de glaçons.